MAXIFANS

 

ACCUEIL

 ARTISTES

 CONCERTS 

TOP STARS 60

 

MAXITOP

des Années 60

 

 

 

 

 

 

MAXITOP

des Années 70

 

 

 

 

 

Générations 60 / 70

CLAUDE FRANCOIS

Claude François est né le 1er février 1939 à Ismaïlia en Egypte et il est décédé le 11 mars 1978 à Paris. Il fait partie de cette génération de chanteurs qui ont marqué les années 60 et 70.

Avant 1960

En 1958, Claude François commence à chanter avec un orchestre au Sporting Club de Monte Carlo. Il rencontre des gens du métier qui lui conseillent de monter à Paris.

Les années 60... Les années Rock'n Roll !

En 1961, il débarque dans la capitale et passe une audition. En 1962 sous le nom de Kôkô, il enregistre son premier disque : "Nabout Twist". En 1962, Claude François sort "Belles, belles, belles" qui se vend à 1,7 millions d'exemplaires. En décembre 1962, il chante pour la première fois à l'Olympia en première partie de Dalida. Il enchaîne les succès. En 1964, il revient à l'Olympia, cette fois, en vedette. En 1966, il s'entoure des "Clodettes". En 1967, il co-écrit "Comme d'habitude". Non seulement la chanson fait un succès, elle est aussi reprise par Paul Anka : "My Way" et connaît un succès international. En 1968, il crée sa propre maison de disques "Flèche".

Les années 70... Les années succès !

Il enchaîne les tubes et les tournées. Il se lance dans les affaires, reprend le magazine "Podium" et crée une agence de mannequins. En 1974, il devient aussi le patron du magazine "Absolu". En 1976, il lance un parfum "Eau Noire". En pleine gloire, Claude François décède accidentellement le 11 mars 1978, électrocuté dans son appartement du boulevard Exelmans à Paris.

L'après Claude François 

Sa carrière aura duré 16 ans durant lesquels il a enregistré près de 500 chansons. Depuis son décès, de nombreuses compilations sont sorties. En 2012, le biopic "Cloclo" a obtenu un énorme succès soit 1,7 millions d'entrées en France.

 

 

 

 

 

 

DISCOGRAPHIE SELECTIVE DE SES PLUS GRANDS SUCCES

BELLES, BELLES, BELLES (1962), SI TU VEUX ËTRE HEUREUX (1963), SI J'AVAIS UN MARTEAU (1963), DONNA, DONNA (1964), QUAND UN BATEAU PASSE (1965), MEME SI TU REVENAIS (1965), LE JOUET EXTRAORDINAIRE (1966), J'ATTENDRAI (1966), MAIS QUAND LE MATIN (1967), COMME D'HABITUDE (1967), AVEC LA TETE, AVEC LE COEUR (1968), ELOÏSE (1968), JACQUES A DIT (1968), TOUT ECLATE, TOUT EXPLOSE (1969), CHAQUE JOUR A LA MEME HEURE (1970), C'EST DE L'EAU, C'EST DU VENT (1970), LE MONDE EST GRAND, LES GENS SONT BEAUX (1970), SI DOUCE A MON SOUVENIR (1970), C'EST LA MEME CHANSON (1971), IL FAIT BEAU, IL FAIT BON (1971), STOP AU NOM DE L'AMOUR (1972), VIENS A LA MAISON (1972), LE LUNDI AU SOLEIL (1972), JE VIENS DINER CE SOIR (1973), A PART CA, LA VIE EST BELLE (1973), CHANSON POPULAIRE (1973), LE MAL AIME (1974), LE MAL AIME (1974), LE TELEPHONE PLEURE (1974), TOI ET MOI CONTRE LE MONDE ENTIER (1975), LE CHANTEUR MALHEUREUX (1975), POURQUOI PLEURER SUR UN SUCCES D'ETE (1975), 17 ANS (1976), SALE BONHOMME (1976), CETTE ANNEE-LA (1976), LA SOLITUDE, C'EST APRES (1976), LE VAGABOND (1976), MAGNOLIAS FOR EVER (1977), C'EST COMME CA QUE L'ON S'EST AIME (1977), QUELQUEFOIS (1977), JE VAIS A RIO (1977), TOI ET LE SOLEIL (1977), SO NEAR AND YET SO FAR (1977), ALEXANDRIE, ALEXANDRA (1978)

Claude François dans le MAXITOP 60

Claude François dans le MAXITOP 70  

VOTEZ CLAUDE FRANCOIS

Le TOP DES STARS DES ANNEES 60

Le TOP DES STARS DES ANNEES 70

Liens :  i

Le TOP des ARTISTES DISPARUS (La Cité des Artistes)

 

 

 

 

 

Autres artistes

 

 

 

 PLAN DU SITE

  

RETOUR AU SOMMAIRE

MAXIFANS - BP 90232 - 92108 BOULOGNE CEDEX

Toute reproduction du contenu de ce site (textes, photos, etc...) est strictement interdite