MAXIFANS

 

ACCUEIL

 ARTISTES

 CONCERTS 

MAXITOP 80

 

MAXITOP

des Années 80

 

 

 

 

 

MAXITOP

des Années 90

 

Génération 80 - 90 - 2000

ALAIN BASHUNG

 

Alain Bashung est né le 1er décembre 1947 à Paris. Il est décédé le 14 mars 2009. Alain Bashung fait partie de la génération de chanteurs qui ont débuté au début des années 80.

Avant 1960

Alain Bashung passe une partie de son enfance dans la région de Strasbourg. Très jeune, il se passionne pour la musique.

Les années 60

A l'adolescence, il revient à Paris. Le rock bat son plein et il découvre Gene Vincent, Elvis Presley... Ses études terminées, un BTS en poche, il monte un groupe. Il chante dans les bars, les restaurants, les bases américaines... En 1966, il sort un premier 45 tours qui passe complètement inaperçu. Il travaille pour RCA en tant qu'arrangeur, compose des chansons et réalise des albums pour d'autres artistes. En 1968, Alain Bashung sort  un autre 45 tours "Les Romantiques" qui passe encore une fois inaperçu.

Les années 70...

En 1973, il est engagé dans la comédie musicale de Claude Michel Schonberg "La Révolution française" dans laquelle il tient le rôle de Robespierre. En 1977, il sort un album "Roman photos". Le succès n'est toujours pas au rendez-vous.

Les années 80...

En 1980, il sort "Gaby oh Gaby"... Un million d'exemplaires vendus ! L'année suivante, sort son album "Pizza" avec un autre succès "Vertige de l'amour". Il passe à l'Olympia et part en tournée.  Il enchaîne ensuite des albums qui ne connaîtront pas la même notoriété : "Play Blessures" en 1982 avec la collaboration de Serge Gainsbourg, puis "Figure imposée" en 1983, mais en 1986, il renoue avec le succès et se voit récompensé d'une Victoire de la musique pour l'album "Passé le Rio grande".

Les années 1990 

En 1991, sort "Osez Joséphine". C'est un énorme tube. Ensuite, il délaisse quelque temps la Chanson pour le Cinéma. Il enchaîne quelques films parmi lesquels "L'Ombre du doute" de Aline Isserman, "Mon Père, ma mère, mes frères et mes soeurs" de Charlotte de Turckeim, "Je veux tout" de Patrick Braoudé... Il revient à la Musique en 1998 avec "Fantaisie militaire" dont est extrait "La nuit, je mens". Cet album lui vaut 3 Victoires de la Musique en 1999.

Les années 2000

En 2000, il est à l'affiche du film "La Confusion des genres" de Ilan Duran Cohen, mais aussi de "Félix et Lola" de Patrice Leconte. On le verra aussi en 2002 dans "La Bande du drugstore". Il mène à présent de front sa carrière de comédien et de chanteur, enchaînant les albums "L'imprudence", "Cantique des cantiques"... En 2008, il sort "Bleu pétrole". Malgré un cancer du poumon, il démarre en juin 2008 une série de concerts.

Le 28 février 2009, il se voit remettre trois Victoires de la Musique dont le prix d'interprétation masculine de l'année. Ce sera sa dernière apparition en public. Il décède deux semaines plus tard à l'âge de 61 ans.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DISCOGRAPHIE SELECTIVE DE SES PLUS GRANDS SUCCES SOLO

Gaby, oh Gaby (1980), Vertige de l'amour (1981), Rebel (1981), C'est comment qu'on freine (1982), Volontaire (1982), SOS Amour (1984), Hey Joe (1985), Malédiction (1986), Bombez (1989), Pyromanes (1989), Osez Joséphine (1991), J'écume (1991), Madame rêve (1991), Ma petite entreprise (1994), L'Apiculteur (1995), La nuit je mens (1998), Sommes nous (1998), Résidents de la Répubique (2008), Sur un trapèze (2008), Je t'ai manqué (2008), Comme un lego (2008), Tant de nuits (2008)

Alain Bashung dans le MAXITOP 80

Alain Bashung dans le MAXITOP 90

VOTEZ ALAIN BASHUNG 

Le TOP DES STARS DES ANNEES 80

 

 

 

 

 

Autres artistes

 

 

 

 

 PLAN DU SITE

  

RETOUR AU SOMMAIRE

MAXIFANS - BP 90232 - 92108 BOULOGNE CEDEX

Toute reproduction du contenu de ce site (textes, photos, etc...) est strictement interdite